Qui est en ligne

Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (basées sur les utilisateurs actifs des 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 135, le 22 Juil 2012 22:48

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Pen, chocolate, coin...mendicité

Respect du pays qui vous accueille, de ses habitants et de son environnement : comment minimiser votre impact ?

Pen, chocolate, coin...mendicité

Messagede Durga le 29 Avr 2009 16:42

En Inde comme ailleurs vous serez confrontés à la mendicité et de façon parfois assez violente particulièrement lorsqu’il s’agit d’enfants.

La mendicité prend différentes formes:

-Organisée par des réseaux mafieux qui, la plupart du temps, exploitent les enfants pour collecter des fonds. Même si c’est difficile il faut avoir conscience que donner de l’argent c’est entretenir le cercle vicieux.
-La mendicité individuelle : c’est principalement le cas des personnes âgées, les femmes veuves souvent qui n’ont plus du tout de ressources. Ces maleureux ne subsistent que grâce à la nourriture donnée ou aux quelques roupies récoltées.

J’ai bien entendu simplifié un peu à outrance les deux catégories précédentes car il existe de nombreuses nuances. C’est volontaire car c’est plutôt de la troisième forme de mendicité que je souhaite parler : la mendicité opportuniste.

Dans les zones les plus touristiques (les grandes villes du Rajasthan en particulier), des enfants, la plupart du temps issus de familles normales et scolarisés ont pris la détestable habitude de réclamer des stylos, des chocolats ou de l’argent dès qu’ils voient un étranger. Cette belle mentalité est le fruit de la bêtise des touristes, qui croyant bien faire, distribuent des stylos à tire larigot aux gamins rencontrés.
Pour illustrer mon propos voici une petite anecdote tirée de ce que j’ai vu il y a quelques années au Rajasthan. C’était à la fin du dîner lors d’un camel safari dans le désert. Il y avait eu un petit spectacle de danse kalbelia. A la fin du spectacle, le patron envoi son petit garçon à la table d’un groupe de touristes français pour qu’il les salue. Le petit bonhomme s’exécute, fais le tour du groupe avec moult serrages de pince et « bonjour » et revient vers son père avec à la main un énorme bouquet de…stylos !!! Cherchez l’erreur ! ça rime à quoi ??? à rien.
Pour ma part je pense que c’est un comportement déplacé qui encourage cette mendicité opportuniste à laquelle chaque visiteur est un jour où l’autre confronté. En plus de n’avoir aucun fondement - si ce n’est que les gens qui pratiquent ce genre de distribution flattent leur égo – c’est limite insultant pour les habitants du pays visité : vous imaginez vous que des Américains en visite à Paris distribuent des stylos à vos enfants, comme ça, comme ci vous étiez considérés automatiquement comme des pauvres parce que vous vivez dans tel ou tel pays ? non ? d’accord, donc c’est la même chose en Inde. Quand je vois un gamin en tenue d’écolier, tout à fait propre sur lui qui réclame des stylos, des chocolats ou des roupies aux touristes et bien ça m’agace, ça m’agace tellement que je lui demande soit pourquoi je devrais lui donner quelque chose ou bien je lui demande aussi de me donner des roupies…

Ce problème mis à part il ne s’agit pas de stigmatiser le don car c’est grâce à la générosité que nombre de structures peuvent fonctionner et particulièrement des écoles pour les enfants défavorisés. C’est ici qu’il faut donner des stylos ou des fournitures car ils seront utilisés à bon escient et distribués à qui de droit.
A bon entendeur.

Durga
Avatar de l’utilisateur
Durga
Site Admin
 
Messages: 187
Inscription: 14 Avr 2009 15:55
Localisation: Ici et ailleurs

Retourner vers Tourisme responsable

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron